Covid-19 : comment gérer la baisse d’activité par secteur ?

28 mai 2020

Après la crise sanitaire dû au Covid-19, les freelances doivent désormais faire face comme tout le monde à la crise économique et financière. Mauvaise nouvelle : la deuxième partie de l’année 2020 devrait encore plus peser sur la santé des entreprises… En tant qu’indépendant, il y a de fortes chances pour que vous soyez vous aussi concerné. De plus, certains secteurs sont particulièrement touchés et ne devraient pas redémarrer avant un certain temps. Même en ayant un métier indirectement lié à ces domaines d’activité (graphiste, développeur, rédacteur…), vous ressentez forcément une baisse des finances liée à la fermeture des restaurants, bars, salles de sport, musées et attractions touristiques. A part toucher les aides de l’État, n’y a-t-il vraiment rien d’autre à faire ?

Tourisme et restauration

L’approche de l’été est normalement une période de grande activité pour les prestataires du monde du tourisme et de la restauration. Peut-être êtes-vous auteur de guides de voyage ou community manager pour des offices de tourisme, des hôtels ou des restaurants. Malheureusement, avec la crise actuelle du covid-19, le milieu touristique n’a pas encore pu sortir de sa longue hibernation. Même si les touristes français devraient être présents cet été et que les touristes espagnols et italiens ne tarderont pas non plus à refaire surface, le bilan 2020 sera forcément en berne. 

Pensez-y : qui dit moins de touristes en 2020 dit aussi l’occasion d’améliorer son service. Si vous êtes développeur ou webmaster, c’est le moment ou jamais de proposer à vos clients d’optimiser leur site web. Expert SEO ? Vos prospects auront envie que les sites internet de leurs établissements soient mis en valeur sur les moteurs de recherche. Ce sera probablement une des seules façons de tirer leur épingle du jeu cette année. C’est là que vous intervenez… Vous pouvez aussi chercher des idées innovantes : par exemple, en tant que graphiste, réaliser une carte de restaurant interactive. 

Culture et art

Les secteurs de la culture et de l’art ne sont pas tous touchés de la même manière. Les musées ont déjà partiellement rouvert, avec des consignes de sécurité strictes. Par contre, les salles de spectacles, salles de concerts, théâtres et cinémas ne sont toujours pas autorisés à rouvrir leurs portes. Une catastrophe notamment pour les festivals (musique, arts vivants…) qui ont quasiment tous été annulés cet été. Le gouvernement a d’ores et déjà annoncé la mise en place d’aides financières, mais le manque à gagner sera tout de même énorme, surtout pour des acteurs fragiles comme le sont les intermittents du spectacle.

Pour lutter contre la paralysie du secteur de la culture, l’inbound marketing est la solution la plus viable à court terme. En tant que freelance, vous pouvez proposer à vos clients de créer du contenu riche et intéressant autour de l’art. Inspirez-vous de toutes les très belles initiatives qui ont été prises par les artistes durant le confinement. Pourquoi ne pas enregistrer des concerts ou même des festivals entiers en direct live ? Un spectacle de danse ou de théâtre peut facilement être retranscrit en ligne. Ajoutez à cela des contenus rédactionnels, vidéo ou sous forme de podcasts. C’est l’occasion par exemple de dévoiler les dessous des spectacles ou des tournages de courts-métrages. De quoi attirer des internautes sur le site internet ou la page Facebook de votre client et générer des revenus via la régie publicitaire.

Sport et loisirs

Le sport fait aussi partie des secteurs rencontrant des difficultés toutes particulières suite à la pandémie du Covid-19. La quasi totalité des compétitions sportives ont été annulées ou reportées et les salles de sport n’ont toujours pas l’autorisation d’ouvrir (N.B. : à ce jour, le 28 mai). Pendant le confinement, les coachs sportifs ont su se renouveler en proposant des cours en ligne sur Zoom, Facebook, Youtube ou Instagram. Mais avec la fin du confinement, tout le monde a maintenant soif de sorties : balades, randonnées, baignades, sports d’extérieur…

Pour remédier à cela, il est urgent de remettre entièrement à plat son offre de communication. En tant que freelance, vous êtes le mieux placé pour trouver des idées innovantes et se démarquer de la concurrence. Parlez-en à vos clients et réfléchissez conjointement à des manières de relancer l’activité. Vous pouvez par exemple axer votre communication sur l’orientation du sport en extérieur (en respectant les distances de sécurité). Avec la crise sanitaire du Covid-19 et les effets délétères du confinement sur la sédentarité des Français, vous avez là une belle manière de mettre l’activité physique sur le devant de la scène. 

Et comme pour tous les secteurs, profitez-en également pour vous former, effectuer une veille tous les jours et s’instruire auprès de ressources inspirantes. Bon courage et n’oubliez pas qu’en tant que freelance, vous êtes plein de ressources !

Tags : , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire