Freelance : comment s’organiser pour être plus solidaire ?

21 avril 2020

Travailler en indépendant, c’est avoir la chance de pouvoir planifier ses missions et son emploi du temps à sa guise. Les freelances apprécient généralement de bénéficier de plus de souplesse et de liberté dans leur vie. Ils en profitent pour approfondir ce qui leur semble le plus important dans leur carrière, mais aussi pour se consacrer à des passions, à leur famille, à leurs proches… Il arrive que l’on ressente une forte envie de venir en aide à une personne ou à une cause. Alors pourquoi ne pas sauter le pas et être plus solidaire dans votre vie quotidienne de freelance ?

Identifier une cause qui nous est chère

Pour commencer, il faut définir un axe qui vous concerne tout spécialement. En effet, inutile de se disperser en voulant être tous les fronts à la fois. Cela ne veut pas dire que vous allez dédier votre temps libre à une seule et unique cause, mais que vous devez réfléchir à un projet qui vous vraiment tient à cœur. Cela peut être :

  • L’écologie et la protection de l’environnement
  • Le social et l’accès pour tous à un toit et à un repas 
  • La protection de l’enfance et l’éducation
  • Le combat contre les discriminations
  • La protection des animaux
  • La sauvegarde de la culture et du patrimoine

Autant de domaines passionnants qui réveillent chez beaucoup d’entre nous une fibre solidaire. A vous de trouver la cause qui vous touche et vous émeut plus particulièrement, et donc pour laquelle vous êtes prêt à vous investir et à donner de votre temps.

Chercher la manière d’être solidaire 

Une fois que vous avez retenu un thème auquel vous tenez, penchez-vous sur les moyens que vous pouvez entreprendre pour être solidaire. On peut globalement distinguer plusieurs manières d’agir :

  • Les actions personnelles

Il s’agit de tout ce que vous pouvez faire par vous-même. Exemple : pour aider la planète, vous revoyez complètement votre manière de consommer et de travailler en tant que freelance. Pour lutter contre les discriminations, vous vous efforcez d’identifier et d’éradiquer vos propres préjugés. Cette manière d’être solidaire permet de se rapprocher de ses valeurs et de concevoir une certaine éthique pour construire un monde meilleur.

  • Les gestes de solidarité 

Cela consiste à donner de son temps et à prêter ses bras ou son intellect pour défendre une cause. Etre bénévole dans une association, manifester, cuisiner pour les plus défavorisés, organiser des collectes, signer des pétitions, donner des cours, proposer son aide à ses voisins ou à ses proches âgés… Il y a mille manières d’être solidaire !

  • Le soutien financier

Enfin, vous pouvez aussi tout simplement allouer une part de votre budget à une cause qui vous est chère. C’est une manière tout aussi noble et utile de faire preuve de solidarité. Si votre activité marche bien, pourquoi ne pas décider de reverser une partie de vos revenus à une association ? Vous pouvez aussi décider de travailler main dans la main avec un collectif et cojober solidaire en offrant certaines de vos prestations ou en accordant des remises gracieuses. 

Organiser son planning en conséquence

Dernier point, et non des moindres : combien de temps puis-je consacrer par semaine à cette activité solidaire ? Il est courant de faire de beaux projets et de ne jamais réussir à les concrétiser par manque de temps. Essayez donc dès le début de fixer un jour ou un créneau horaire où vous vous dédierez à l’activité choisie. Certains logiciels permettent de vous organiser plus facilement!

Rappelons aussi les bienfaits de la solidarité pour les autres… et pour vous-même. De nombreuses études scientifiques ont prouvé les bénéfices de la compassion et des actions d’entraide sur notre bien-être. Etre solidaire rend heureux et nous rapproche des autres. Cela permet de nouer un réseau solide et d’avoir un sentiment d’accomplissement dans sa vie personnelle et professionnelle. De plus, faire preuve de solidarité permet de baisser notablement son niveau de stress et d’anxiété et de booster son estime de soi.

Alors, qu’est-ce que vous attendez ?

Tags : , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire