Freelance en entreprise : comment s’intégrer en peu de temps ?

18 juin 2020

En tant qu’indépendant, vous effectuez majoritairement vos missions en télétravail, donc à votre domicile ou dans un espace de coworking. Toutefois, selon votre métier, il peut vous arriver d’être appelé à exercer vos missions directement en entreprise. C’est un challenge pour de nombreux freelances ! En effet, on vous demande de vous intégrer rapidement (et souvent pour un court laps de temps) dans une société. 

Si vous êtes d’un naturel solitaire et indépendant (c’est le cas de le dire), vous serez peut-être mal à l’aise à l’idée de vous retrouver projeté dans une équipe soudée. Pourtant, il est essentiel de faire en sorte que ces missions ponctuelles en entreprise se passent bien, surtout si elles sont amenées à se répéter dans l’avenir. Il en va de votre réputation professionnelle (tout le monde préfère travailler avec quelqu’un d’agréable et de sociable), mais aussi et surtout de votre bien-être ! 

Voici les bonnes pratiques à adopter pour que votre intégration en entreprise se déroule sans anicroche. 

Être très clair en amont

Pour commencer, il est déconseillé de débarquer dans l’entreprise au petit bonheur la chance. Une préparation est indispensable pour que votre mission se passe bien. Faites un point détaillé avec votre interlocuteur avant votre arrivée sur le site. Vous devez établir :

  • La durée de votre mission
  • Votre planning de présence sur le site (jours et horaires)
  • Votre poste de travail et la présence du matériel dont vous avez besoin pour travailler
  • Le nom et la fonction des employés avec qui vous serez amené à collaborer

Ne laissez pas de zone d’ombre autour de votre prestation, qui pourrait être l’objet d’un malentendu plus tard.

Être ouvert et curieux le premier jour

Le jour J est arrivé : vous faites vos premiers pas en entreprise. Montrez-vous disponible et ne vous précipitez pas directement sur votre ordinateur pour travailler ! Si personne ne se désigne pour le faire spontanément, demandez gentiment à ce que l’on vous fasse faire le tour des lieux. C’est aussi le moment opportun pour vous présenter à tous les collaborateurs, comprendre quel est leur poste et présenter brièvement votre mission. Il peut arriver que les employés soient un peu méfiants lors de l’arrivée d’un consultant. En effet, certains craignent que leurs méthodes de travail ou même leur poste soient radicalement remis en cause. Montrez-leur que vous n’êtes pas un ennemi et intéressez-vous sincèrement à chaque personne et à ses missions.

Faire des points réguliers

Il est conseillé d’identifier dès le premier jour un référent dans l’entreprise. Cette personne sera celle vers qui vous vous tournerez pour toutes vos questions et vos demandes de précisions sur votre mission. Cela peut être la personne qui a fait appel à vos services ou quelqu’un occupant un poste à responsabilités dans l’entreprise. Dans tous les cas, ayez des entrevues régulières avec ce référent afin de faire le point sur votre mission et de vérifier que tout se passe bien pour les deux parties. 

Utiliser les outils web de l’entreprise

C’est un conseil très important pour parvenir à s’intégrer rapidement dans une société. Identifiez la manière dont les collaborateurs communiquent entre eux et se tiennent au courant de l’avancement des projets. Une fois que c’est fait, imitez-les. Whatsapp, Trello, Hangouts, Slack… Adopter les mêmes logiciels que les employés vous permettra de vous immiscer naturellement dans la vie de l’entreprise. Si vous n’avez jamais utilisé ces plateformes, n’hésitez pas à demander une petite formation à un collaborateur. Ce dernier vous créera des accès (identifiant et mot de passe) en un rien de temps. 

Faire des rencontres au sein de l’entreprise

Enfin, n’oubliez pas qu’il n’y a pas de barrière employé/freelance ! Faites confiance à la bienveillance naturelle des gens pour vous intégrer. L’important est de ne pas se placer en situation de supériorité (“Je ne fais pas partie de votre entreprise, je suis indépendant et je fais ce qui me plaît”). Montrez-vous curieux, posez des questions, admettez votre ignorance sur certains sujets… Vous êtes un expert dans votre domaine, mais rien ne vous empêche de vous ouvrir à vos voisins de bureau provisoires. De plus, c’est la meilleure manière de faire des rencontres et de nouer des liens enrichissants. Lorsqu’on est habitué à travailler seul chez soi, ce contact social (les pauses cafés, les discussions en open space…) peut vraiment constituer une bulle d’oxygène. Profitez-en !

Tags : , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire